Le droit du travail fait partie des multiples branches du droit qui existent. Le droit du travail traite de tous les textes juridiques et légaux qui entretiennent les relations entre employeurs et employés. On y a le plus souvent recours pour défendre les droits des travailleurs qui ont longtemps été et continuent d’être bafoués. À la base des lois et règles que prône ce droit, on dénombre un certain nombre de points que le droit du travail défend. L’acteur principal de ce domaine est l’avocat en droit de travail qui est le plus souvent contacté pour intervenir sur les points que le droit du travail défend. Dans cet article, vous allez découvrir les principaux points que le droit du travail  défend.

Environnement ou cadre de travail légal et respect des obligations qui en découlent

En effet, le premier point que défend le droit du travail est l’instauration d’un environnement ou cadre de travail légale. C’est pour cela qu’aujourd’hui plus que jamais, il est important que l’on puisse signer un contrat de travail. C’est l’élément juridique qui conditionne le caractère légal du cadre ou de l’environnement de travail. Il doit s’agir d’un contrat de travail comportant des clauses en accord avec ce que prône le système juridique actuel de la société. L’employeur et l’employé en signant ce contrat, instaurent ainsi un cadre légal de l’exercice d’une activité. De cet accord légal écrit et signé, ils découlent des obligations dites contractuelles. Le droit du travail veille aussi au respect  de ces obligations. C’est là que réside le deuxième point défendu par le droit du travail. Il s’agit plus précisément des obligations qui vont dans le sens des intérêts du salarié. Il en est ainsi, car le droit du travail à la base est destiné à la défense du travailleur employé. 

La rémunération et la sécurité au travail : des points défendus fortement par le droit du travail

La rémunération du travailleur est une obligation légale de l’employeur. C’est alors un point qui est fortement défendu par le droit du travail. Plus concrètement, le droit du travail prône une rémunération qui en plus de correspondre au poste du travailleur doit être ponctuelle et régulière. Il faut bien que le travailleur jouisse des fruits de son dur labeur. Par ailleurs, le droit du travail vise aussi à apporter aux travailleurs un environnement de travail sécurisé. C’est pour cela que le droit du travail comporte une composante essentielle qui est la santé-sécurité au travail. En défendant la sécurité et la santé du travailleur, le droit du travail impose à l’employeur : des mesures de sécurité générales, des assurances pour ses employés et d’autres conditions qui puissent favoriser l’exercice du travail en toute sécurité. 

Le respect du droit des travailleurs

Le respect du droit des travailleurs est aussi défendu par le droit du travail. Le travailleur avant d’être un salarié est avant tout un homme. Il jouit donc des droits fondamentaux que son employeur se doit de lui respecter. C’est dire que le travailleur n’est pas un humain inférieur à son employeur. Il est certes lié à lui par des liens hiérarchiques, mais il a les mêmes droits que son employeur. Ce respect des droits que défend le droit du travail s’étend aux respects des libertés individuelles et collectives des travailleurs.